Une vie entre les pages de Christina Caboni

Coucou,

Après mon coup de cœur pour le jardin des fleurs secrètes et le parfum des sentiments, j’ai eu envie de découvrir « Une vie entre les pages » de Christina Caboni cette autrice que j’adore.

Mais pour une fois, j’avais envie de découvrir cet ouvrage en lecture commune avec ma fée, Saniyé @life.of.a.poppy sur Instagram. En effet, nous avions toutes les deux envie de partager une lecture ensemble depuis quelques temps, celle-ci était juste parfaite car elle me permettait de faire découvrir une autrice que j’adore à Saniyé mais était aussi un lien merveilleux avec son métier. En effet, ma fée est artisan relieur! Je ne vous en dis pas plus sur son métier, je vous invite à aller sur son compte pour en apprendre un peu plus et quelque chose me dit que vous pourrez surement y découvrir un joli projet @un.temps.pour.relier sur lequel j’ai eu la chance et l’honneur par mon métier de l’accompagner !

Une belle collaboration, n’hésitez pas à nous dire, ici en commentaires ou sur nos comptes Instagram respectifs ce que vous en pensez 🙂

Revenons-en à notre lecture commune, cet ouvrage a été pour chacune de nous, une merveilleuse découverte, un véritable coup de cœur qui personnellement à su comme les autres ouvrages de cette autrice me transporter dans un univers unique. Christina Caboni garde une fois de plus une place bien particulière dans mon cœur !

Avant de vous faire découvrir mon avis, je vous propose de découvrir le résumé :

« Deux femmes, deux époques, un même amour des livres…

Sofia Bauer, relieuse à ses heures perdues, vit à Rome. Son couple bat de l’aile et elle sent son existence lui glisser entre les doigts. Passionnée de livres anciens, elle entre un jour dans une librairie et s’y voit offrir un vieil ouvrage contre la promesse de le remettre en état.
Alors qu’elle s’attelle à sa restauration, Sofia tombe sur une lettre manuscrite, dissimulée entre les pages. Celle-ci est signée de la main de la relieuse originale du livre, une certaine Clarice Von Harmel, ayant vécu à Vienne au début du XIXe siècle. Une femme qui s’est battue pour son indépendance et sa liberté, les payant au prix fort. Elle y évoque un fascinant secret que Sofia n’aura alors de cesse de mettre au jour, aidée en cela par Tomaso Leoni, chasseur de livres rares et expert en graphologie… Indice après indice, le couple mène une enquête rocambolesque à travers l’Europe et redonne une voix à Clarice, dont le courage et la détermination guideront Sofia sur le chemin de sa nouvelle vie… »

Une vie entre les pages est un roman qui parlera à tous les amoureux de la littérature et du livre en général. D’ailleurs, il s’ouvre sur cette première citation : « Aux libraires, ces passeurs de livres, et aux lecteurs. C’est à vous que ce livre est dédié. ».

Ce roman nous propose de suivre le destin de deux femmes vivant à deux époques différentes, mais dont les vies vont se croiser grâce à une même passion : l’amour des livres. Sofia et Clarice, figures féminines fortes, recherchent leur indépendance à des époques différentes. Toutes les deux tentent d’échapper à un mariage catastrophique tout en se découvrant personnellement. Sans le savoir, Clarice tendra sa main à Sofia au moment où elle en aura le plus besoin. C’est en voulant découvrir son secret que celle-ci fera la rencontre de Tomaso, graphologue de renom, qui bouleversa totalement son quotidien.

Sofia Bauer, vit à Rome un mariage qui ne la rend plus heureuse. Lorsque nous la découvrons, elle est triste, n’a plus aucun point commun avec celui qui partage sa vie. Sofia est une amoureuse du monde de l’art, tous types d’arts confondus. Alors, lorsqu’au gré d’une visite dans une librairie de quartier que son grand-père et elle affectionnait, elle se voit offrir un exemplaire du livre très rare d’un auteur viennois du nom de Fohr qu’elle adore, cela fait remonter de l’ensemble de ses passions. Notamment, celle qu’elle entretient pour l’art de la reliure. C’est ainsi que la jeune femme va reprendre sa vie en main en entreprenant tout d’abord de réparer ce vieux volume.

C’est ainsi qu’elle va avoir la merveilleuse surprise de découvrir une lettre cachée, en langue allemande, rédigée par une certaine Clarice et datant du XVIIIe. La volonté de Clarice à travers cette mystérieuse lettre est la suivante : transmettre ses lettres à une personne, capable d’apprécier la beauté de ces objets livres, une belle idée, non ?

Au fil des pages, grâce à ces deux femmes, nous plongeons au cœur d’une enquête palpitante. Je ne vous en dirai pas plus sur cette enquête passionnante qui nous fera plonger à travers le monde merveilleux des livres et de l’art mais sachez qu’au fil des pages nous faisons de belles rencontres mais aussi d’autres merveilleuses découvertes.

Cette histoire est une petite pépite, un concentré de délicatesse et de lumière. C’est beau, tout simplement. Sofia est émouvante, forte et parfois bouleversante. Tomaso dont je ne vous ai pas parlé ici pour vous laisser le plaisir de le découvrir comme je l’ai découvert est abîmé et mystérieux, mais il est également profondément humain et dispose également d’un joli métier rare ainsi que d’une belle passion. Le dosage entre l’histoire contemporaine et l’accent plus historique qu’amène Clarice est passionnant, c’est le petit plus qui rend cette histoire encore plus merveilleuse.

En conclusion, une vie entre les pages est une histoire, douce, passionnante, que l’on déguste comme un carré de chocolat qui fond sur la langue. En mélangeant deux époques, l’autrice rend un bel hommage à l’objet livre et au chemin de vies de deux femmes que des années séparent, mais qu’un même désir réunit : celui de vivre comme elles l’entendent. J’ai à nouveau eu un très joli coup de cœur pour la plume de cette autrice qui a su une fois de plus rendre réelle son histoire, nous faisant oublier que tout était fictif. De plus, j’ai trouvé que mêler à son récit l’amour des livres ainsi que sa mise en valeur par le monde de l’art et surtout celui de la reliure était brillant, merveilleux et d’une délicatesse incroyable. J’ai toujours admiré ce métier mais alors le découvrir à travers les mots et en partageant ce moment avec ma fée était magique !

Je n’ai pas encore eu le temps de découvrir tous les ouvrages publiés par cette autrice mais j’ai déjà hâte d’être au prochain !

J’espère que cet article vous a plu. Qu’il vous a peut-être fait faire une découverte ? N’hésitez pas à me faire vos retours, me dire ce que vous en avez pensé et pourquoi pas me conseiller des livres comme celui-ci qui pourrait devenir de jolis coups de cœur. N’hésitez pas non plus à me faire vos retours sur la jolie collaboration avec Saniyé dont je vous parle en début d’article, cela nous ferait plaisir à toutes les deux de vous lire à ce sujet.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s