Deux mains pour le dire de Didier Jean & ZAD

Coucou,

Avis coup de cœur littéraire dans cette bullette. Je vais vous donner mon avis sur Deux mains pour le dire de Didier Jean & ZAD.

Un petit roman jeunesse vraiment merveilleux. Il est publié en réédition dans la maison d’éditions Utopique dont je vous ai déjà parlé au moment du Salon du livre de Montreuil.

Ce petit roman jeunesse a reçu de très nombreux prix :

  • Prix Renaudot Benjamin
  • Prix « Des mots et d’écrit»de Denain
  • Prix Jack Landon
  • 1erprix du Salon du livre d’Annemasse
  • 1erprix des Drôles et des Drôlesses

Et personnellement, je vous laisse découvrir mon avis mais c’est un très jolie coup de cœur !

Le résumé :

En rentrant de vacances, Manuel est très déçu : son meilleur copain, Jonathan, a déménagé. Dans les lettres qu’ils échangent, Manuel lui explique que la fille des nouveaux locataires, Lisa, est bizarre. Elle ne répond pas quand on lui dit bonjour et ne se retourne même pas quand on l’appelle. Vexé, Manuel commence par la détester. Mais lorsqu’il apprend que la jolie Lisa est sourde, le garçon change d’attitude. Pour elle, il va apprendre la langue des signes.

Pourquoi ce roman est-il un coup de cœur pour moi ?

Ce petit livre jeunesse est un livre que j’ai découvert par hasard au salon du livre de Montreuil en discutant avec la maison d’édition, tout de suite rien qu’en lisant le titre et en écoutant ZAD m’en parler je savais que c’était un ouvrage que j’allais adorer. D’ailleurs, je remercie encore ZAD pour sa gentillesse, sa bienveillance et sa jolie dédicace.

Comme vous avez pu le voir dans le résumé, c’est un petit livre qui va évoquer la langue des signes et personnellement, c’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup.

En effet, depuis ma plus tendre enfance et je vous en ai déjà parlé lorsque je vous ai donné mon avis sur « Et plus si affinités » de Sara Barnard, mais j’ai toujours eu autour de moi la chance d’avoir ma maman ainsi que ma marraine qui parle le langage des signes car elles travaillent avec des personnes sourdes ou malentendantes. Depuis toute petite je suis donc fascinée par cette langue dont je connais seulement quelques mots et je me suis jurée qu’un jour je l’apprendrai complètement. D’ailleurs, j’ai dernièrement acheté un super ouvrage dessus afin de commencer à m’y mettre.

Je suis donc ravie d’avoir pu un nouveau petit roman et surtout cette fois-ci jeunesse évoquant ce joli sujet.

Dans cet ouvrage, nous allons donc suivre Manuel, qui alors qu’il est de retour de colonie de vacances, découvre que son meilleur ami qui habitait l’immeuble a déménagé. Cela le rend très triste mais les deux amis vont rester en contact grâce à des lettres qu’ils vont s’envoyer régulièrement. Son meilleur copain parti vivre à Amsterdam, Manuel se retrouve donc seul. Mais à la place de son fidèle ami qui habité au deuxième étage, a emménagé avec ses parents, Lisa, une jeune fille de son âge. D’un premier abord, en la croisant il la prend pour une folle car elle ne répond pas quand il lui dit bonjour, etc…

Mais, alors qu’il se rend à une fête masquée, il va comprendre pourquoi sa voisine ne lui répondait pas. En effet, à cette fête Lisa danse avec Manuel puis en poursuivant cette fête, un autre garçon veut danser avec elle sauf qu’elle refuse car elle n’en a pas envie et le garçon se met alors à l’insulter. Lisa lui répond par des gestes qui ne sont autre que sa langue, la langue des signes (LSF). Au départ, Manuel ne comprend pas trop mais grâce à un de leur voisin aussi présent à cette fête, Manuel découvre que la jeune fille est sourde. Et là, tout de suite, tout s’éclaire, voilà pourquoi cette jeune fille ne lui répondait pas. Elle n’est pas du tout folle, elle est juste sourde.

Manuel décide donc d’apprendre la LSF, grâce à son voisin qu’on surnomme le Poète, qui connaissait cette langue. Manuel va pouvoir commencer à communiquer avec Lisa à l’aide de signes. Ils deviennent amis et petit à petit, Manuel éprouve des sentiments pour Lisa.

Je ne vais pas tout vous raconter sinon cela ne vous laisse pas le plaisir de découvrir ce merveilleux petit roman mais j’ai vraiment apprécié cette histoire toute douce et réconfortante.

Prendre le temps de suivre l’amitié entre Manuel et Lisa est un très joli souvenir de ma lecture mais j’ai aussi apprécié découvrir la correspondance que Manuel échange avec son ami qui a déménagé, notamment lorsqu’ils parlent de leurs élevages de fourmis respectifs, cela m’a bien fait rigoler, aussi quand son jeune copain lui raconte que lui aussi c’est difficile car il a emménagé dans un pays dont il ne connaît pas la langue (le hollandais en l’occurrence) et se sent donc isolé même si il apprend petit à petit. Manuel raconte aussi à son copain toutes ses aventures en France avec sa nouvelle voisine, c’est vraiment appréciable de lire ce genre d’histoire surtout que nous sommes à une évoque où comme certains d’entre nous l’ont surement connu, mais nous sommes à une époque, sans ordinateur ni téléphone, donc aucune connexion ni réseaux sociaux, etc…ce qui rend cette histoire encore plus authentique. Et j’avoue que cela m’a rappelé des supers souvenirs de mon enfance où nous étions tous loin des connexions, à juste profiter de ce qui nous entoure et communiquer le différemment par des lettres ou juste le minimum de téléphone fixe. Je ne sais pas vous mais moi cela me manque un peu cette période de mon enfance où tout était vraiment authentique, ce livre me l’aura rappeler et finalement je crois qu’il faut trouver dans notre époque actuelle une manière d’y revenir un peu plus car c’est ce qui fait le plus de bien.

J’ai aussi apprécié les relations que Manuel entretient avec d’autres personnes dans l’immeuble comme la vielle dame qui joue aux dominos, la concierge ou « le Poète » ethnologue qui connaît 20 langues !

Ce livre m’a beaucoup plu : il est génial. C’est une histoire intéressante car elle montre que l’on peut devenir amis malgré les handicaps et ça, c’est indispensable de le rappeler, je vous en ai déjà parlé à plus reprise sur le blog mais un handicap ou une différence n’empêche pas de vivre et se faire des amis. Rien n’est impossible dans la vie tant que l’on s’en donne les moyens et c’est aussi ce que cela nous rappelle lorsque nous lisons cette petite histoire.

Ce roman jeunesse est réaliste, mystérieux, intéressant, captivant, addictif et facile à lire. Je recommande ce livre à ceux qui aiment les histoires d’amitié, d’amour, les récits de vie, découvrir de nouveaux mondes comme celui des malentendants et qui cherchent des histoires faciles à lire. J’ai adoré lire ce récit, impossible de le lâcher, la plume des deux auteurs est vraiment sublime. Oui vous avez bien lu deux auteurs car c’est un ouvrage écrit par Didier Jean et ZAD  qui sont conjoins et qui sont aussi ceux qui ont créé la maison d’édition utopique. Je vous mets leur site internet en lien si vous souhaiter aller en apprendre un peu plus sur eux mais j’ai trouvé qu’à travers cette plume commune ont retrouvé vraiment la complicité qu’il peut y avoir dans un couple. Écrire à deux n’est pas quelque chose de facile car il faut que les quatre mains s’accordent mais c’est super agréable à faire et ici à lire. Ce livre m’a procuré des émotions, il est vraiment merveilleux et je ne peux que vous le conseiller.

Ce que je vais retenir de ma lecture

Une plume unique et à 4 mains.

Une histoire pleine d’émotions, de douceur, de légèreté, d’amitié, d’amour, etc…

Des personnages attachants.

Un ouvrage qui se dévore.

Un merveilleux message.

En conclusion, vous l’aurez vu j’ai passé un moment très agréable et ce livre est un gros coup de cœur qui va rester longtemps en mémoire.

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à venir discuter avec moi ! N’hésitez pas non plus à me dire si vous avez ce petit roman ou si il vous tente ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s