Écris notre histoire, Alee Toad

Coucou,

Avis coup de cœur littéraire dans cette bullette.

Je vais vous donner mon avis sur Écris notre histoire d’Alee Toad publié chez les éditions les Bas-Bleus.

Bonne lecture de mon avis 🙂

Avant toute chose, je souhaite vous apporter une petite précision sur ma lecture. Ce roman est un livre que j’ai lu à deux reprises car la première fois que je l’ai lu durant l’été 2018, je l’ai adoré mais c’était à un moment de ma vie assez fort où l’histoire en elle-même m’a complètement émue, emportée, a fait écho en moi et depuis j’étais absolument incapable de trouver les mots nécessaires afin de vous donner mon ressenti. Nous sommes maintenant quelques mois plus tard, je vois ce livre devant moi dans ma bibliothèque que j’ai envie de relire pour cette fois-ci trouver les mots qui ont besoin d’être écrit. Je l’ai donc lu une deuxième fois. J’ai donc trouvé les mots et j’ai aussi revécu toutes les émotions que cette lecture me procure. Je vais maintenant vous en parler au mieux possible en espérant que mes mots réussiront à vous convaincre.

Qui est Alee Toad ?

Alee Toad a 26 ans et elle est maman célibataire d’une petite fille. Parfaitement bilingue après avoir vécu plus de trois ans en Angleterre, elle dévore de nombreux livres par mois dans les deux langues et écrit depuis l’âge de 16 ans. Elle rencontre d’abord un grand succès sur Wattpad avant d’être publiée.

Le résumé :

Marie prend l’avion pour rendre visite à ses grands-parents en Floride. En plein décollage, elle ne peut s’empêcher d’agripper la main de son voisin. L’inconnu, avec qui elle discutera tout au long du vol, la quittera en lui laissant dans son livre quelques lignes mystérieuses, insinuant qu’il en serait l’auteur. Leur rencontre était improbable, pourtant une véritable affection naîtra de l’écrit entre Travis et Marie.

Mais Nathan, époux de Marie avec qui elle partage un bien lourd passé, voit cette relation d’un mauvais œil. Celui-ci parviendra à l’obliger de couper les ponts avec Travis. C’était sans imaginer les conséquences incroyables que cette décision entraînerait…

Pourquoi ce roman est-il un coup de cœur pour moi ?

Comment vous donner mon avis, par quoi commencer, je ne sais pas trop ?

Tout d’abord peut-être en vous disant qu’en ouvrant ce livre je ne m’attendais pas du tout à cela, ni à autant d’émotions et finalement je suis vraiment surprise et touchée.

Ce livre nous plonge dès les premières pages dans le vif du sujet : j’ouvre donc mon livre, premier chapitre et un fou rire. En effet, nous faisons la rencontre de Marie, 28 ans, qui prend l’avion seule pour la première fois afin de se rendre une semaine en Floride chez ses grands-parents et ainsi de prendre quelques jours de vacances sauf que…Marie a peur de l’avion. Elle saisit la main de son voisin tout en oubliant un instant que cette fois-ci elle n’est pas accompagnée et c’est alors qu’elle rencontre Travis ! Celui-ci se veut très amusé de la situation tout au contraire de Marie. Mais, après un léger malaise, ils vont vite briser la glace, découvrir qu’ils s’entendent à merveille, discuter ensemble tranquillement de littérature, etc…avant de recommencer la même étape à agripper la main pour l’atterrissage. Une ouverture de roman pour le moins comique !

En sortant de l’avion, chacun part pour ses occupations, Marie retrouve sa grand-mère dans le hall de l’aéroport et au moment de remettre ses bagues, elle va se rendre compte qu’une dédicace est apparu dans le livre qu’elle a terminé pendant le vol. Mais comment est-elle arrivée là ?

Marie va chercher à comprendre…avant de se rendre compte que cette mystérieuse dédicace est celle de son mystérieux voisin qui n’est autre que son auteur favori…Et alors là, gros fou rire ! Une drôle de façon de rencontrer un auteur que l’on adore mais cette situation a le mérite de m’avoir fait exploser de rire.

Cette dédicace est accompagnée d’une adresse mail et après un long moment de réflexion, Marie va faire un mail afin d’en apprendre plus sur son mystérieux voisin de vol, être certaine que c’est bel et bien son auteur favori. Ils vont se revoir autour d’un déjeuner bien français avec une sacrée preuve pour Marie qui va bien confirmer que Travis, ce mystérieux voisin de vol est bien cet auteur qu’elle admire tant. Et c’est ainsi, que tout naturellement ils vont vouloir se revoir et garder contact afin de créer une jolie amitié qui finira peut-être en amour.

Au fur et à mesure que l’on fait leur connaissance, on va découvrir que Marie a vu sa vie se briser en mille morceaux par un tragique événement qu’elle a vécu.Elle est cloîtrée dans une relation malsaine, a tout abandonné pour s’occuper de son mari devenu handicapé à la suite d’un accident. Un handicap difficile à vivre car celui-ci ne l’accepte pas et en veut à sa femme qui n’est pourtant pas responsable de son handicap…même si cette nuit-là, alors qu’ils ont eu l’accident de voiture c’était elle qui conduisait car il avait trop bu pour prendre le volant sauf qu’en face d’eux une voiture est arrivée sans qu’elle ne puisse rien faire. Marie n’a pas de souci avec le handicap, elle aime toujours son mari et essaye de tout faire pour l’aider sauf qu’elle n’obtient que du mépris quand ce dernier se prend la peine de se rendre compte de sa présence. En effet, il la traitre très mal et lui en veut terriblement pour cette nuit-là sauf qu’elle n’est pas responsable…une situation vraiment complexe à vivre pour Marie qui a perdu le gout de la vie, de sourire ou juste de profiter d’une semaine de vacances sans que Nathan, son mari, lui renvoie ses erreurs à la figure. Marie est noyée dans une vaste étendue en manque de tendresse, d’amour, etc…

Être en Floride chez ses grands-parents était un peu pour elle l’occasion de faire une pause, se vider la tête sauf que Nathan va avoir besoin d’elle et elle va devoir rentrer en urgences en France.

Cette rencontre inopinée avec Travis va donc continuer en France et être le coup de pouce dont Marie a besoin pour reprendre sa vie en main. En effet, elle est contente d’enfin reparler à quelqu’un sans qu’on ne la juge et surtout qu’on l’écoute. Une belle amitié va naitre entre eux deux avant que cela devienne plutôt une romance. De son côté, Travis est un homme que l’on apprécie pour sa personnalité mais il a également ses secrets que l’on y découvrira au fur et à mesure. Des secrets qui ne vont pas épargner Marie, notamment un, qui va remuer une grosse douleur psychique liée à l’accident. Je ne vous dis pas de quoi il s’agit car je ne veux pas vous dévoiler tout le récit afin que vous puissiez le découvrir par vous-même mais j’avoue que ça m’a bien émue car je ne m’y attendais pas du tout. Dans tous les cas, vous l’aurez compris, Travis est un personnage important dans la vie de Marie et ça on le comprend très vite au cours de notre lecture.
L’auteure nous offre une histoire prenante, intrigante autour d’une jolie rencontre entre les deux personnages principaux. Commencer l’histoire comme elle l’a faite est absolument parfait car cela donne envie au lecteur d’en savoir plus sur le personnage et surtout sur ce qu’il s’est passé avant qu’on le découvre dans l’histoire. J’ai aussi beaucoup aimé les échanges très approfondis et naturels des personnages. On arrive à bien cerner les personnages, surtout à les comprendre et ça c’est merveilleux car c’est comme si on vivant la situation en vraie.

C’est un tout petit livre qui fait à peine 180 pages et en lisant l’intrigue j’avais peur que ce soit trop court. Pourtant, c’est une sacrée belle surprise car c’est vraiment un roman qui se dévore et dont l’intrigue est suffisante. Je ne développe pas plus ce que je peux vous raconter sur cet ouvrage et je vous conseille vraiment de le lire. Ce livre est tout petit et pourtant j’ai l’impression que ça n’a pas été le cas car il est d’une profondeur époustouflante. En ce qui concerne l’écriture de l’auteure, je l’ai trouvé très agréable et addictive !

Afin de terminer mon avis, je souhaite évoquer avec vous quelque chose qui me tient particulièrement à cœur et qui explique aussi sûrement pourquoi j’ai eu autant de mal à trouver mes mots parce que cela m’a vraiment profondément émue. Je m’excuse d’avance si mes mots sont maladroits mais je vais essayer de vous exprimer au mieux mon ressenti sans pour autant rentrer dans ma vie personnelle qui fait que cela m’a énormément émue.

Dans son récit, l’autrice nous parle de Nathan devenu handicapé à la suite d’un accident, je vous en ai parlé un peu plus haut dans mon article donc je ne vais pas revenir sur ce point mais ici, je souhaite vous parler de ce qui m’a particulièrement touchée lorsque j’ai lu cet ouvrage cet été.

Vous le savez maintenant, mais vivre avec un handicap, c’est mon cas depuis plusieurs années et ici, dans cet ouvrage on nous parle d’amour car c’est une romance mais aussi de handicap et personnellement, je trouve vraiment important de revenir sur quelque chose qui m’a peut-être un peu choquée.

Ici, je ne suis pas dans le même cas que Nathan car je n’accepte pas du tout la façon dont il perçoit les choses et j’en ai vraiment une vision opposée mais je voulais rappeler que dans la vie, si on aime quelqu’un que l’on soit en situation de handicap ou pas, si la personne que l’on aime souhaite faire des choix de vie différent pour quelques raisons que ce soit on ne peut pas l’obliger à rester et il faut donc la laisser partir même si c’est difficile! Il faut aussi apprendre à s’écouter entre nous pour comprendre ce que chacun ressent.

Et c’est donc ici, que je désapprouve complètement le point de vue exposé car on nous présente Nathan comme un homme en situation de handicap à la suite de cet accident mais on le présente surtout comme un avocat méchant avec sa femme à qui il en veut pour l’accident alors qu’elle n’est pas responsable. Il va donc lui faire vivre l’enfer avec des mots et un comportement inacceptable. C’est là que cela me pose un souci car vraiment je trouve cela injuste. Marie, sa femme, souffre autant que lui de cette situation et elle l’aime encore alors que lui ne pense qu’à une chose lui faire vivre l’enfer car il l’a tient responsable de ce handicap. Et je ne trouve pas normal la façon dont il l’a traite. Marie décide donc qu’il est temps pour elle de partir car vivre cette situation n’est pas vivable et surtout totalement néfaste pour elle sauf que Nathan l’oblige à rester en la menaçant d’abandonner un handicapé ainsi que d’autres menaces sur lesquels je ne reviendrai pas tellement je trouve cela néfaste. Ce n’est pas ça la réalité de la situation, Marie prend la décision de partir pas parce qu’elle n’aime plus son mari ni parce qu’il a un handicap mais parce qu’il est méchant avec elle. Le handicap ne change rien aux yeux de Marie. Et c’est là que je suis vraiment gênée par ce que je ressens.

Pourquoi un handicap devrait changer la personne que l’on aime ? Alors bien évidemment, cela dépend de la façon dont le handicap est accepté par la personne qui le vit mais de mon côté je trouve que ce n’est pas pour cela que la personnalité de la personne va changer. Un handicap change une vie je ne vous dirais pas le contraire mais ce n’est pas pour autant que vous allez changer et ne plus pouvoir vivre. Bien au contraire, je trouve que cela donne encore plus la force de vivre et de profiter ! Ce n’est pas non plus parce que l’on a un handicap qu’on ne peut plus vivre l’amour, bien au contraire, c’est tout à fait possible. Et encore moins parce qu’on a un handicap que l’on doit faire vivre l’enfer à nos proches.

Par contre, si la personne à nos côtés exprime des choses et ne se sent plus à sa place, même si on l’aime, on a pas le droit de prendre la personne en otage pour qu’elle reste vivre avec nous parce qu’on a un handicap. Je ne partage donc pas du tout ce point de vue de Nathan dans le livre.

Sur notre planète, en situation de handicap ou pas, vivre l’amour doit être quelque chose qui rend heureux les deux personnes et doivent se sentir bien à vivre ensemble sinon cela n’a pas d’intérêt. Je ne développe pas plus ma pensée car j’ai réussi à vous dire ce qui me gênait dans cette situation. Pour moi, un handicap change une vie c’est une certitude mais cela ne change pas forcément la personne et encore moins l’amour que cette personne peut vivre. J’espère que mes mots n’auront pas été trop maladroit…et surtout que vous auriez compris le message que je souhaitais vous transmettre.

Ce que je vais retenir de ma lecture

Une plume sublime fluide, addictive et pleine d’émotions.

Des personnages attachants qui ont chacun une histoire très forte derrière leur personnalité.

Un ouvrage qui se dévore.

De très beaux messages.

En conclusion, vous aurez pu le voir, ce livre est une très jolie romance même si je reproche à Nathan sa façon de vivre le handicap, malheureusement nous n’avons pas tous le même point de vue. Ce livre est vraiment un très belle lecture qui m’a fait beaucoup de bien même si elle m’a fait perdre mes mots par les émotions qu’elle m’a procurée. Je vous conseille vraiment cette lecture si vous avez envie de passer un bon moment car c’est tout du même un joli cocon.

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à venir discuter avec moi ! N’hésitez pas non plus à me dire si vous avez lu cette romance ou si elle vous tente ? Si vous connaissez cette auteure ? Tout ce que vous voudrez.

Publicités

Une réflexion sur “Écris notre histoire, Alee Toad

  1. Ping : Petit blabla entre vous et moi – 2 – « Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. » Walt Disney.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s