Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil – 2018

Coucou,

Dans cette bullette, nous nous retrouvons afin que j’évoque avec vous ma première expérience au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. En effet, cette année, je me suis rendue pour la première fois à Montreuil en compagnie d’une des meilleures amies de ma maman afin de découvrir le salon mais surtout de participer à un rendez-vous organisé par mon école. Un joli week-end ! Ici, je vous invite à me suivre sous la forme d’un carnet de bord afin de partager avec moi ces moments bonheur « Le temps d’un week-end » que j’ai vécu.

Vendredi 30 novembre 2018 : La journée débute comme toutes les autres journées qui compose ma vie mais celle-ci est le début d’un joli week-end qui s’annonce. Cette journée se compose aussi d’un appel un peu particulier et que je fais pour la première année, appeler l’infirmière du centre Alzheimer afin qu’elle puisse me passer ma mamie qui fêtait ces 84 ans ce jour-là. Avant, je l’appelais chez elle mais maintenant c’est différent. La question qui se pose « Mamie me reconnaît quand je vais la voir mais va-t-elle reconnaître ma voix au téléphone ? », ça rien n’est certain mais bon je prends mon téléphone en me disant « Au moins tu pourras te dire que tu as appelé et toi tu t’en souviendras ». Finalement, elle m’a reconnue et j’en suis certaine car comme elle le fait à chaque fois elle a dit « Comment vont tes jambes ? », une petite technique qui me permet de savoir qu’elle sait que c’est moi. Et oui, Alzheimer est une maladie bien triste mais dans laquelle on peut quand même réussir à trouver des petites choses qui font du bien. Nous avons donc pu discuter quelques minutes toutes les deux avant que je raccroche en lui promettant de lui apporter le week-end suivant des jolies photos de mon week-end. Un joli moment qui m’a fait plaisir avant de partir pour la suite.

Ensuite, direction la gare d’Angers où je prends un TGV afin de me rendre sur Paris et de retrouver Marie (l’amie de ma maman) qui m’attend déjà sur place.

Vous êtes prêt pour lire la suite ? Ça tombe bien parce que moi aussi !

1 h 45 de train, tout se passe super bien, je retrouve Marie à la gare Montparnasse et nous prenons la direction de l’hôtel réservé par ma maman tout proche du salon afin que nous puissions nous reposer et que le week-end se passe dans les meilleures conditions.

Le reste de la soirée se déroulera tranquillement à se détendre et discuter.

EDAA

Le lendemain matin, nous nous réveillons tranquillement puis prenons un bon petit déjeuner avant de prendre la direction du salon qui se trouve à quelques minutes à pied de l’hôtel.

IHLE7601BALN4957

Nous voici arrivées devant le salon. Une très jolie vieille structure industrielle se trouve devant.

Maintenant, objectif trouver les élèves et accompagnateurs de mon école. Une rencontre qui se fait très facilement au niveau du point de rendez-vous que nous avions reçu auparavant en photo. Je suis très bien accueillie et je reçois un joli badge.

72A071F4-2E8E-40FB-93F7-664F78B8C3C0

Badge qui va me suivre toute la journée et auquel je n’avais pas du tout pensé mais qui finalement est très pratique pour être reconnaissable 🙂

Je le garde d’ailleurs en souvenir dans ma chambre.

ABDP5994

C’est donc parti pour ce début de journée en tant que « Marine étudiante en arts appliqués formation illustration », vous comprendrez un peu plus tard pourquoi je dis cela.

C72985E4-29FF-44F8-90E1-F8F36EDE1C15

Au programme de cette journée direction le niveau -1 afin de découvrir l’exposition « Nos futurs », une exposition que j’ai énormément apprécié car elle nous montre vraiment comment les auteurs/illustrateurs et artistes mettent en œuvre leur savoir-faire avant de l’on découvre les livres. Celle-ci était composée d’œuvres originales, de créations inédites, de mises en voix de textes littéraires, travaux de recherches ; croquis ; crayonnés ; dessins en noir et blanc ; début de colorisation avec différentes techniques comme les crayons de couleurs, la peinture, etc.. ; maquette ; etc…

Cette exposition était divisée en 5 espaces :

GUHB6047

  • 1/ Explorer les contes et les grands classiques avec Baba Yaga, Pauline Kalioujny, L’Étrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde, Maurizio A.C. Quarello, Pinocchio, Justine Brax, Poucette, Marco Mazzoni, Le Magicien d’Oz, Benjamin Lacombe, Spirou et Émile Bravo.

SJSB7306

  • 2/ Transformer autour des questions migratoires présentées à travers des murs d’affiches toujours engagées mais aussi à travers une performance sur laquelle je vais revenir un petit peu plus loin dans cet article.

XOLJ6845CKMV4707VGZX7873GYZI1058

  • 3/ Initier avec un abécédaire créé par 26 illustrateurs aux sensibilités et esthétiques multiples.

3E75FF92-9EE3-479F-8430-ACB62C6995C1

  • 4/ Composer autour d’un jeu de construction interactif pour s’inventer mille et une histoires.

  • 5/ Lire et se poser dans l’espace de lecture consacré à l’exposition où se trouver de nombreux abécédaires et imagiers afin de partir à la découverte du monde. Un joli petit espace permettant aux enfants, parents, etc…de rendre un temps ensemble afin de se plonger dans divers ouvrages à disposition. J’avoue que j’ai apprécié prendre quelques minutes et ouvrir quelques ouvrages mais aussi regarder les enfants et leurs familles interagir ensemble au milieu des livres.

Ces cinq espaces permettaient de voyager dans le temps et les images afin de profiter de l’univers des mots, illustrations, etc…un univers qui personnellement me fascine et c’est donc pour cela que j’en fais a formation afin d’un jour je l’espère en faire mon métier. Mais attention, cet espace n’était pas un espace que jeunesse. Au contraire, se regrouper des illustrations jeunesses mais aussi des illustrations d’albums, bd et romans graphiques destinées aux plus grands ou adultes !

Je vais revenir un peu sur la partie 1de l’exposition car j’ai vraiment été subjuguée par le travail de 4 artistes :

QCYC3330XEZK9190

  • Justine Brax que j’avais découvert quelques jours lors de recherches graphiques et livresques. Justine Brax est diplômée de l’École nationale supérieure des arts décoratifs. Son travail s’articule principalement autour de la peintures et de collages retouchés numériquement. Elle aime allier différentes techniques pour jouer avec les effets de matières, travailler la lumière et la transparence afin d’apporter de la profondeur à la lecture de ses illustrations.

3BAFCF5B-EF9C-46C0-94A9-B7E9F7BFF780

  • Maurizio A.C.Quarello qui après des études de graphisme, d’architecture et d’illustration à Turin va se spécialiser et commencer à travailler en tant qu’illustrateur en 2004. Il a reçu de nombreux prix pour tous les divers ouvrages qu’il a publié et depuis 2007, anime des cours et ateliers d’illustrations pour les enfants et adultes avant d’en 2011 commencer à travailler en tant que prof d’illustration à l’Académie des Beaux-Arts de Macerata.

524E5E15-EE80-487F-B432-EC840200E2947577F23D-E930-4AB5-95DA-B493C9FFC231

  • Marco Mazzoni qui travaille exclusivement aux crayons de couleurs car cela l’aide à donner l’aspect visuel très détaillé qu’il aime tant. Et avouons-le, c’est somptueux! Marco Mazzoni est un artiste italien basé à Milan. Ces ouvres se composent des cycles de la nature et des mondes souvent illustrés par la faune et la flore qui sont de toute évidence le sujet de prédilection de l’artiste. On peut dire qu’il crée une véritable langue visuelles grâce à la faune et la flore que l’on retrouve dans chacune de ses créations. Mais ses créations comportent aussi très souvent des personnages féminins surement synonyme pour lui de la douceur et la légèreté qu’il laisse transparaitre dans ses ouvres. Mais attention de ne pas dire que son travail est exagéré car c’est tout le contraire, il a un travail très créatif avec une technicité et un visuel absolument unique mais aussi remarquable à chaque fois.

TIFM3569F8DFAA65-1282-4A71-8B22-F5989C0842CCSKUQ6471

  • Et enfin, Benjamin Lacombe qui est vraiment un artiste dont j’admire le travail depuis plusieurs années grâce à ma tante qui me l’a fait découvrir. J’aime vraiment beaucoup son univers sauf que je ne vous en parle pas trop ici car je ne sais pas si vous l’avez vu mais actuellement, à la Galerie Daniel Maghen à Paris il y a une exposition « Curiosities»de Benjamin Lacombe qui a lieu du 12 décembre au 19 janvier 2019 et je vais normalement y aller le 3 ou 4 janvier 2019. Je vous reparlerai donc du travail de Benjamin Lacombe à ce moment-là.

Ces 4 artistes font vraiment un travail de graphisme et d’illustration sublime qui m’inspire beaucoup. Si vous ne connaissez pas, je n’ai qu’un conseil : aller les découvrir !

Maintenant, poursuivons ensemble avec la deuxième partie de cette exposition : Transformerque nous avons pu découvrir sous la forme d’exposition mais aussi sous la forme d’une performance artistique.

5A6E7976-8EF0-45F6-B94E-4884478FA3A3

Le but de cette partie étant de créer un manifeste entre les mots et entre les images afin d’interroger le spectateur de la migration. Cette idée est née de la rencontre entre un carnet de croquis réalisés dans le camp de migrants de la porte de la Villette en 2015 et des textes écrits en 2018. Les deux personnes qui en sont à l’origine sont : Carole Trébor qui est autrice et Damien Roudeau qui est illustrateur. Et ils sont soutenus par les bénévoles de l’association CIMADE. Nous avons donc assisté à une exposition grâce aux affichages présents mais aussi à une performance grâce à une prise de paroles solidaire avec la lecture de textes, un échange avec le public présent mais aussi à la réalisation en direct d’un illustration par Damien Roudeau. C’était une partie très intéressante car nous n’avons pas forcément en tant que public l’habitude de voir tout cela et je trouve que cela apporte un atout à notre perception du travail des artistes.

QCVG8911

L’exposition « Nos futurs »était vraiment intéressante car elle nous a permis d’observer différents aspects du travail autour de l’illustration et des métiers du livre.

Nous voici arrivés à l’heure de la pause déjeuner indispensable pour se ressourcer un peu et reprendre des forces.

Ensuite, après 1 h de pause, nous prenons la direction du premier étage où nous réalisons tous ensemble la photo de groupe !

KGHC5927

Elle restera dans mes jolis souvenirs de cette journée, merci Marie de l’avoir prise afin que toutes les personnes faisant partie de l’école puissent être présente dessus !

Et maintenant que ce petit entracte de notre journée est terminé, poursuivons avec une conférence intitulée « Quand le street art raconte l’histoire de l’art ».Cette conférence a eu lieu sous la forme d’une rencontre interactive entre le public présent et Clémence Simon auteure de l’ouvrage « La ruée vers l’art » :Rien ne se crée, tout se transforme.
Attention, les chefs-d’œuvre ont quitté le musée pour s’afficher dans les rues ! Et si le street art nous faisait voir l’histoire de l’art sous un autre jour ? Et quand celui-ci s’inspire directement d’œuvres classiques, c’est encore plus frappant.

Cette conférence a permis de découvrir ces face-à-face étonnants, revisiter par une vingtaine d’experts du street art mis en parallèle avec les grands noms de l’art. J’avoue que cette conférence était très intéressante car je ne fais pas souvent attention au street art qui ne correspond pas forcement à ce que j’aime d’un point de vue artistique mais finalement cela m’a permis de me rendre compte que je peux tout de même apprendre à le découvrir et l’apprécier ! Je pense d’ailleurs que je vais me procurer cet ouvrage qui m’a l’air intéressant pour découvrir une autre forme d’histoire des arts. Dans notre monde, je dis souvent qu’il faut apprendre à changer de point de vue et de perception du monde afin de mieux comprendre ce qui nous entoure. C’est ce que m’a permis de faire cette conférence.

Et enfin, cette journée avec mon école se termine par un échange avec deux de nos accompagnateurs Séverine Laurent et Hervé Gourdet qui sont revenus avec nous sur leur expérience personnelle. Toujours très intéressant d’en apprendre un peu plus sur le parcours de chacun car cela enrichi toujours d’une certaine manière le nôtre.

Voilà, cette partie de mon article est terminée merci à tous les élèves présents pour cette journée, merci aux accompagnateurs et à l’école pour l’organisation de ce rendez-vous c’était un joli moment !

Attention, le carnet de bord de mon week-end au salon n’est pas tout à fait finit, je vous retrouve tout de suite dans la dernière partie.

Balade de fin de journée dans le salon

IMG_9554

Je continue maintenant la journée en tant que « Marine Les bullettes colorées »et je pars ainsi avec Marie à travers les allées du salon afin de découvrir ce que Montreuil nous réserve.

VAWW8761

C’est ainsi que nous rencontrons le stand de maisons d’éditions très connues comme Pocket Jeunesse avec son stand assez spectaculaire et brillant de mille feux.

UOJZ2072CZNP9075.jpg

Sarbacane

ITQG1769

Ou encore Gallimard, Dupuis, Delcourt-Soleil, Kennes, Albin Michel, Rageot, Lumen, etc…mais ce ne sont pas forcément les maisons d’éditions vers lesquelles nous nous sommes dirigées même si nous en avons fait quelques-unes. En effet, je ne sais pas vous mais personnellement sur ce genre de salon je préfère me diriger vers des plus petites maisons d’éditions moins connues et plus artisanales car cela permet de faire des découvertes que l’on ne trouve pas forcément partout.

C’est ainsi, qu’en nous baladant dans les allées, nous faisons la découverte de plus petites maisons d’éditions comme « le crayon à roulettes » ;

FAVZ7577

les « éditions courtes et longues »avec qui j’ai pu discuter et échanger sur le style graphique de certains ouvrages, une rencontre très instructive ;

IKSM3570

ou encore, les éditions « Utopique »avec qui j’ai pu échanger assez longuement et ainsi en apprendre plus sur leur univers. Je vous raconte tout ça.

LGKM5342

Je vous mets le lien de leur site internet afin de vous laisser découvrir l’histoire de leur maison d’édition et pourquoi ils ont changé de nom. Personnellement, je suis ravie de les avoir entendu me raconter tout cela sur le salon car cela m’a permis d’échanger avec eux et ainsi enrichir mes connaissances. C’est vraiment une équipe très gentille que j’ai adoré découvrir. Je suis encore plus ravie d’avoir pu découvrir que leurs ouvrages sont fabriqués en France et de manière écoresponsable, c’est-à-dire dans un souci de protection de l’environnement avec du papier issu de forêts durablement gérées et avec des encres végétales. Et ça, c’est merveilleux car déjà cela fait marché le savoir-faire français qu’il faut absolument conserver mais en plus c’est fait de manière écoresponsable donc qui fait attention à notre planète qui a elle aussi besoin d’être protégée et ça c’est aussi génial ! Je suis vraiment ravie de cette rencontre :découverte faite sur le salon !

Et c’est ainsi que ma découverte du salon se termine et je rentre à la maison avec quelques achats dont je vous reparle très vite sur le blog.

MIJI1703

Mon petit carnet de bord « Le temps d’un week-end »est bientôt terminé mais je souhaite terminer en vous raconter une dernière petite histoire tellement inattendue et qui m’a donné le sourire encore plus pour finir ce week-end en beauté !

Alors, que je me rendais au service Access+ de la gare Montparnasse afin de reprendre un TGV en sens inverse et ainsi rentrer chez moi, j’ai croisé Solenn que vous connaissez peut-être sous la nom « Wheellovelife ».

PPCE7577

Solenn est une jeune femme avec qui je discute régulièrement et nous nous sommes croisée là alors qu’elle partait prendre un train et moi je me rendais dans le service afin d’attendre que mon train arrive. Une rencontre vraiment complètement inattendue, qui a duré une petite minute mais qui nous a fait toutes les deux très plaisir ! La première fois que l’on me reconnaissait, je ne m’y attendais pas du tout mais c’était super chouette, un joli souvenir à revivre une prochaine fois.

Merci Solenn d’avoir rajouté un dernier joli moment à ce merveilleux week-end. Je vous laisse faire la connaissance de Solenn si vous ne la connaissez pas. Pour ma part, je suis vraiment ravie de discuter avec toi et je suis ravie de voir que cette jolie nouvelle aventure pour laquelle tu partais et qui se rajoute à ta vie se concrétise. En effet, lors de notre rencontre Solenn partait chercher Mila, sa chienne d’assistance Handichien. Un joli cadeau de Noel un peu en avance pour toi 🙂

MRVY7670.jpg

Un petit mot pour la fin de ce carnet de bord ? Un immense MERCI Marie pour ce joli week-end que nous avons passé toutes les deux, c’était super ! Par contre, pas de photos toutes les deux souvenir de ce joli week-end car je m’en rends compte en écrivant cet article que nous n’y avons même pas pensé, oups ! Ce sera pour une prochaine fois !

Une dernière petite information qui a toute son importance, j’ai réussi à ne pas être trop fatiguée et ça, c’est une jolie victoire 🙂

J’espère que cet article vous a plu. Pour ma part, j’ai pris énormément de plaisir à l’écrire et à me remémorer ces jolis souvenirs. Merci encore à mon école pour l’organisation de ce rendez-vous et merci encore à Marie de m’avoir accompagné.

N’hésitez pas à venir discuter avec moi, à me dire si vous avez déjà fait le salon de Montreuil et si oui à me raconter votre expérience ? Si non, est-ce un salon qui vous tente ? Pour ma part, je le referais avec certitude car j’ai passe un très bon moment.

Publicités

7 réflexions sur “Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil – 2018

  1. Ping : Mes photos de Décembre 2018 – « Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. » Walt Disney.

  2. Ping : Deux mains pour le dire de Didier Jean & ZAD – « Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. » Walt Disney.

  3. Ping : Livre Paris 2019 – Les bullettes colorées

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s