Livres évoquant le handicap, la maladie, etc…

Coucou,

Dans cette bullette j’avais très envie de vous retrouver afin de partager avec vous quelques noms de livres évoquant le handicap, la maladie, etc…En effet, vous le savez dans mes bullettes se trouve ma santé mais aussi de nombreuses passions comme la littérature. Je me suis donc dis qu’il serait intéressant de vous proposer une liste de tous les livres que je connais sur ces sujets. Je vais aussi évoquer avec vous certains noms d’ouvrages que vous m’avez conseillé lorsque je vous en ai parlé sur Instagram. Je ne connais pas tous les ouvrages sur ce sujet car il y en a énormément mais je vous partage ceux que je connais car cela peut surement intéresser certains d’entre vous. J’espère que cet article vous plaira, bonne lecture 🙂

    • Les tout petits bonheurs de Henry Fraser que j’ai lu et dont je vous ai déjà parlé sur le blog, je vous mets le lien ici si vous souhaitez aller lire mon article. Ce livre est un témoignage de vie.
    • Les derniers battements du cœur de Kelly York et Rowan Altwood, que j’ai à la maison mais que je n’ai pas encore lu mais qui je pense va énormément me plaire rien que par son résumé ! Je vous le propose ici si vous souhaitez : Selon une légende japonaise, créer 100 origamis peut soigner n’importe quelle maladie.
      Evelyn serait prête à en faire des millions si cela pouvait guérir Luc…Selon une légende japonaise, plier mille origamis peut soigner n’importe quelle maladie.Si cela pouvait guérir Luc, Evelyn serait prête à en faire des millions…Quand Luc avait seize ans, une inconnue lui a sauvé la vie : on lui a transplanté son cœur. Trois ans après, son corps rejette la greffe. Lassé des hôpitaux et des traitements, Luc se résigne à faire ses adieux. Pour cela, il s’organise un roadtrip jusqu’en Oregon, où l’euthanasie est légale. Mais sa meilleure amie, Evelyn, se joint au voyage et réveille en lui des sentiments enfouis. Sa présence suffira-t-elle à lui redonner l’envie de se battre ?
    • Nos étoiles contraires de John Green, que j’ai lu il y a plusieurs années, puis j’ai vu le film, c’est un immense gros de cœur, je pense que tout le monde connaît mais je pourrais vous en parler plus profondément dans un article sur le blog si vous le souhaitez.
    • Et plus si affinités de Sara Barnard qui est un roman évoquant le handicap auditif que j’ai lu et qui est un coup de cœur pour moi. Je vous mets le lien de l’article que j’ai écrit dessus si vous souhaitez en savoir plus.
    • Envole-moi de Annelise Heurtier. C’est un roman que j’ai lu il y a un petit moment mais qui je m’en souvient l’avoir beaucoup ému. Je vous mets le résumé si vous souhaitez en apprendre un peu plus : Une très belle histoire d’amour adolescente. Lors d’un vide-grenier auquel il participe pour pouvoir s’acheter la Gibson de ses rêves, Swann a un coup de foudre pour Joanna. Mais un détail lui a échappé : Joanna est en fauteuil roulant. Malgré les doutes et les difficultés que cela implique, les deux adolescents vivent une belle histoire d’amour. Cependant, un jour, Joanna se met à broyer du noir : elle a appris que sa cousine, avec qui elle partage la même passion intense pour la danse, a été acceptée à l’Opéra de Paris. Brutalement, cet événement lui rappelle ses limites : malgré toute sa volonté et son appétit de vivre, certains rêves resteront inaccessibles. Swann emploie alors toute son énergie pour que Joanna n’abandonne pas son envie de danser, pour de vrai.
    • Wonder de R.J.Palacio que je pense vous connaissez tous car il est sorti récemment en film et d’ailleurs je vous avais fait deux articles que ce soit sur mon coup de cœur pour le livre mais aussi un comparatif sur le film.
    • Seper Hero de Marine Barnerias qui est un coup de foudre pour moi, dont je vous ai parlé récemment, je vous laisse aller voir mon article et j’espère vous convaincre de lire l’histoire de Marine une jeune femme diagnostiquée de la Sclérose en plaques qui décide de vivre à fond ces rêves.
    • L’échappée de Julie Tremblay qui a été mon coup de cœur en 2016 et dont je me souviens encore tellement j’avais trouvé cette histoire merveilleuse. J’avais aussi beaucoup rêve des paysages qui y sont décrit et ici, en vous en parlant j’ai très envie de le relire alors je pense que je le ferais prochainement. Je vous mets le résumé ici si certains d’entre vous souhaitent en apprendre un peu plus : À vingt-deux ans, son diplôme de la Sorbonne en poche, Anne Menard décide de partir au Canada. De petits boulots en petits boulots, son itinéraire la mène jusqu’au Myers Lake, un petit coin de paradis perdu au fond de l’Ontario. Ce qui ne devait être qu’un simple travail saisonnier va prendre une tournure différente lorsqu’Anne fait la rencontre des fils du domaine. Si Nathan se montre très avenant avec Anne, Ethan est beaucoup plus difficile à cerner…Ex-star de hockey, il a vu sa carrière prendre brutalement fin et tous ses rêves s’envoler. Déterminée à mieux le connaître, Anne ne se laisse pas intimider par l’attitude revêche du jeune homme. Encore faut-il que celui-ci baisse la garde et accepte de s’ouvrir…
    • Ne Dites pas à ma mère que je suis handicapé elle me croit trapéziste dans un cirque de Charlotte de Vilmorin, une jeune femme qui était représentante pour le Téléthon pendant de nombreuses années et dont j’avais d’ailleurs découvert le livre à cette occasion. Un livre témoignage qui est un des premiers que j’ai lu et que j’avais adoré ! Voici le résumé : C’est l’histoire d’une petite fille qui voulait être chanteuse de comédie musicale. Ou femme de rentier. Ou danseuse étoile. Puis trapéziste dans un cirque. Oui, trapéziste : voler là-haut, admirée de tous, habile, gracieuse, risque-tout, dans un joli justaucorps à paillettes…
      Qui n’a eu ces rêves d’enfants ? Qui ne les a pas confiés à ses parents, à ses journaux intimes, aux spécialistes de l’orientation ? Mais trapéziste, ça n’est pas si facile, quand on vit assise dans un fauteuil roulant.
      Charlotte de Vilmorin n’est pas devenue trapéziste, et n’a pas croisé de rentier à ce jour. Quoi que… Elle nous offre un récit merveilleux, où tout est vrai, plein de force, de rires enfantins, d’une vérité combattive : le handicap existe, et n’existe pas. Charlotte ne nous dit jamais le nom de son mal –plutôt un justaucorps de rêve qu’une complainte en fauteuil – pourtant nous la suivons dans ce récit de vie : à l’école, avec des enfants «comme les autres », à la maison, où sa mère lui apprend le combat (quelle trapéziste n’a jamais eu besoin d’endurance ?), dans les taxis spécialisés, dans ses études de communication. A Londres. Dans les bars parisiens. Et dans le monde de la publicité, aussi…
      Jamais vous n’aurez autant lu et appris : le handicap n’est pas un handicap, ni un nom, ni une prison. Pas même une condition. C’est la vie qui l’emporte, parfois cruelle, souvent douce, et cette vie vous fera rire, hésiter, réfléchir. Changer. Un livre que j’avais trouvé très vrai et profond qui montrait bien la réalité vécue par Charlotte elle-même. D’ailleurs, elle tient un blog que je lis régulièrement et que je vous invite à aller découvrir.
    • Écris notre histoire de Alee Toad qui est un petit roman que j’ai lu cet été et pour lequel je n’ai pas encore trouvé les bons mots afin de vous en parler mais c’est vraiment un merveilleux petit roman qui m’a apporté beaucoup d’émotions. Je vais continuer à réfléchir aux bons mots pour vous en parler et je ferais un article mais en tout cas je vous le conseille vraiment !
    • Pensée assise de Mathieu Robin qui est un petit roman que j’ai lu il y a quelques années et que j’avais trouvé merveilleux. En effet, il évoque le sujet du handicap associé à celui de l’amour et c’est vraiment écrit avec un jolie plume. Sofia et Théo filent le parfait amour. Tout irait bien si le jeune homme, paralysé des jambes à la suite d’un accident, n’avait pas une obsession : embrasser sa dulcinée debout, comme les gens valides. Il s’y essaie par tous les moyens, à ses risques et périls…
    • Sur mes quartes jambes de Bernard Sachsé. Un merveilleux témoignage que j’ai lu et qui associe le handicap et l’amour pour les chevaux. Alors si vous êtes amoureux des chevaux, je n’ai qu’une chose à vous dire : Lisez ce témoignage car vous allez êtes conquis ! Cet ouvrage est sortie en film sous le nom « En équilibre et c’est aussi un très joli film. D’ailleurs c’est un roman qui m’avait donné envie de remonter à cheval.
    • Résiste! de Jeanne Pelat une jeune femme présente au téléthon pendant de notre année, je pense que si vous suivez le téléthon vous la connaissez. Ici, elle nous partage son témoignage face à sa vie et maladie. D’ailleurs, dans le train pour rentrer du Quai des Bulles, j’ai eu la chance de croiser Jeanne et de discuter un peu avec elle, c’était vraiment super merci!
    • Everything everything que j’ai lu et qui est un gros coup de cœur pour moi. Je pense que vous êtes nombreux à le connaître mais si vous ne le connaissez pas, il faut le lire. Oui j’ai bien dit le lire avant de le voir car je trouve que le livre est plus fort en émotions que le film.
    • Midnight Sun de Trish Cook que j’ai lu et dont je vous avais déjà parlé sur le blog, je vous mets le lien de mon article si vous souhaitez en apprendre plus.
    • Quelques pas de plus Agnès Marot qui est un roman que j’ai mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire par contre je sais déjà grâce à son résumé que je vais beaucoup l’aimer : Sora vient d’apprendre qu’elle doit passer le reste de sa vie à béquilles. Son quotidien se résumera désormais aux cours au lycée et aux séances de kiné. Elle pourrait s’y faire si Kay, la grande sœur qui l’a quasiment élevée, tenait le coup ; mais cette dernière, qui a toujours été la plus forte des deux, est en pleine descente aux enfers. Alors Sora décide de prendre les choses en main et d’enfiler la cape de ces superhéros qu’elle aime tant. Objectif : changer sa vie. Son meilleur atout : l’héritage navajo laissé par sa mère. Un ancien pouvoir de guérison qui pourrait les sauver, elle et sa sœur. Le problème, c’est qu’elles ne sont pas les seules à le chercher… et que leur rival est prêt à les suivre au bout du monde pour parvenir à ses fins.
    • Avant toi/après toi de Jojo Moyes. J’ai lu Avant toi et vu le film, c’est un très bon récit évoquant le handicap que je ne peux que vous conseiller. Par contre je n’ai pas encore découvert Après toi donc je ne pourrais pas vous dire.
    • Manga Perfect World et A Silent Voice qui sont deux séries de mangas que vous m’avez très fortement conseillé, je ne connaissais pas car les mangas ne font pas trop parti de mon univers mais cela pourrait justement être intéressant d’en lire à cette occasion. Merci de vos conseils !
    • Les bracelets rouges qui évoquent le cancer et qui est aussi une série sur TF1 que certains d’entre vous ont peut-être vu.
    • A la fac comme sur des roulettes d’Alexis Ridray que vous m’avez conseillé et dont le titre décrit parfaitement le sujet abordé. Je pense que cela peut être intéressant de découvrir ce genre de témoignage.
    • Le monde de Christina de Christina Baker Kline qui est un roman que vous m’avez conseillé et que je ne connaissais pas mais qui me tente beaucoup ! Je vous laisse en compagnie de résumé : Du monde, Christina Olson n’a rien vu. Paralysée depuis l’enfance, elle vit recluse dans la ferme familiale, perchée sur une falaise du Maine. Sa seule ouverture sur l’extérieur : une pièce remplie de coquillages et de trésors rapportés des mers du Sud par ses ancêtres, farouches marins épris d’aventures, et dont les histoires nourrissent ses rêves d’ailleurs.
      L’arrivée de nouveaux voisins, la pétillante Betsy et son fiancé, le jeune peintre Andrew Wyeth, va bouleverser le quotidien de cette femme solitaire. Alors qu’une amitié naît entre elle et le couple, Christina s’interroge : pourra-t-elle jamais accéder à la demande d’Andrew de devenir son modèle ? Comment accepter de voir son corps brisé devenir l’objet d’étude d’un artiste, d’un homme ?
      L’art est le reflet de l’âme. Et sur la toile, Christina redoute de voir apparaître ses failles, et celle qu’elle aurait tant désiré être…Je vais le lire absolument c’est certain car j’ai eu un coup de cœur sur le résumé. Un immense merci pour le conseil !
    • Inséparables de Sarah Crossan un roman et que je trouve merveilleux ! L’auteure relate avec beaucoup de justesse dans sa plume, l’histoire de deux sœurs siamoises. Une histoire touchante et bouleversante !
    • Avec toi, m’envoler qui sort 6 février 2019 écrit par Fleur Hana et qui m’a été conseillé par une jeune femme parmi vous, j’avoue que je n’en avais pas du tout entendu parler mais je le lirais avec grand plaisir à sa sortie. J’ai bien noté et encore merci pour le conseil ! Voici le résumé si vous souhaitez en apprendre un peu plus tout comme moi je l’ai fait : Elle est son ancre, il est son ciel. Elle s’appelle Adeline. La première fois que Matt la voit, il perd toutes ses certitudes. Car Adeline a quelque chose de moins que les autres. Et quelque chose de plus. Un plus qui la rend unique, captivante, et fait douter Matt : doit-il aller au bout de la mission de séduction que son boss lui a confiée ? Il s’appelle Matt. La première fois qu’Adeline le voit, elle sent monter en elle l’amertume. L’amertume à l’idée qu’il n’éprouve à son égard que compassion et pitié, qu’il ne voie que le corps malade et oublie la femme qui l’habite. Mais Matt persévère, comme s’il voulait vraiment la connaître. Alors, Adeline le laisse petit à petit entrer dans son quotidien régi par les contraintes médicales. Et elle en vient à se demander si elle ne pourrait pas, elle aussi, se laisser emporter par la douce légèreté qui guide la vie de Matt…
    • Tomber dans l’oreille d’un sourd, qui est un roman graphique que j’ai lu il y a quelques années maintenant et qui évoque d’une très jolie façon le sujet de la surdité et du handicap auditif, c’est un roman graphique que j’avais beaucoup apprécié. Je vous laisse lire le résumé afin de vous faire votre avis : Grégory et Nadège sont les jeunes parents comblés de jumeaux, Charles et Tristan. Mise à part, la grave intolérance au lactose de Charles, les bébés se portent à merveille. La vie de famille s’organise paisiblement. Mais vers l’âge de 6 mois, Tristan ne régit pas comme son frère au bruit…C’est le début, pour parents et enfants, d’un parcours du combattant : poser le diagnostic de la surdité, communiquer avec Tristan, le scolariser, choisir entre langue des signes et implant…autant de questions cruciales que Grégory et Nadège doivent affronter en plus de celles qui se posent à tous les parents et tous les couples. Sigles, institutions, associations, sites, etc. Grégory et Nadège partagent leurs «bons plans »en fin d’ouvrage !
    • La différence invisible, roman graphique publié en 2016 et dont j’ai entendu énormément parlé. UN roman graphique qui m’a l’air merveilleux et que j’aimerais beaucoup lire. Je vous laisse découvrir le résumé :Marguerite a 27 ans, en apparence rien ne la distingue des autres. Elle est jolie, vive et intelligente. Elle travaille dans une grande entreprise et vit en couple. Pourtant, elle est différente.Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d’elle-même et découvrir qu’elle est autiste Asperger. Sa vie va s’en trouver profondément modifiée.
    • Ce n’est pas toi que j’attendais. Un roman graphique paru en 2014 et dont j’ai entendu beaucoup parler. Un roman graphique que j’ai eu l’occasion de feuilleter à de nombreuses reprises mais que je n’ai jamais lu mais qui m’a l’air vraiment bouleversant. Voici le résumé : Dans la vie d’un couple, la naissance d’un enfant handicapé est un ouragan, une tempête. Quand sa petite fille naît porteuse d’une trisomie non dépistée, la vie de Fabien s’écroule. De la colère au rejet, de l’acceptation à l’amour, l’auteur raconte cette découverte de la différence. Un témoignage poignant qui mêle avec délicatesse émotion, douceur et humour.
    • Handicap : quand l’archéologique nous éclaire écrit par Valérie Delattre que j’ai vu sortir fin septembre 2018 et que je souhaiterais lire car je suis curieuse de découvrir cette évolution du handicap de la société d’hier à celle d’aujourd’hui. Cela permettrait de découvrir encore plus l’histoire du handicap.
    • Pas de bras, pas de chocolat : on peut rire de tout écrit pas Philippe Croizon qui est très connu dans le monde du handicap, je ne l’ai pas lu mais je pense que c’est un très joli ouvrage qui peut montrer que le handicap n’est pas quelque chose de tabous !
    • L’art d’être différent : Histoires de handicaps, que j’ai découvert il y a peu et que je n’ai pas encore pu lire mais qui m’a l’air d’être un joli ouvrage. Je vous propose de lire le résumé afin de vous faire un avis : Préface de Corinne Lebrun-Egreteau, présidente de AREH (Association pour le rayonnement d’Esthétique & Handicap) Nicolas Bissardon, Marie Decker, Deza Nguembock, Lalie Segond et Benoît Walther vivent chacun avec un handicap physique inné ou acquis au cours de l’enfance ou au début de l’âge adulte. Ils ont aujourd’hui entre 31 et 45 ans et leurs vies professionnelles et personnelles, amoureuses, familiales, amicales, sont riches et bien remplies. Dans leur dialogue avec Blandine Bricka, ils racontent tour à tour leur parcours de vie et d’initiation à soi, questionnent leur relation à eux-mêmes tout au long de leur développement et de leurs contacts avec les autres –corps médical et proches. L’art d’être différent prend place dans l’immense travail de révolution des regards sur le handicap auquel se consacre depuis plusieurs années Deza Nguembock avec son concept Esthétique & Handicap. Il répond à un triple objectif : permettre aux personnes handicapées de porter un regard positif sur elles-mêmes ; donner des pistes pour un meilleur accueil du handicap au sein des familles ; accompagner la prise de conscience des réalités de vie de personnes handicapées et faire tomber les préjugés qui empêchent la rencontre. Projet soutenu par l’agence E&H LAB et la Fondation de France. Cet ouvrage a reçu le Prix de la meilleure œuvre 2015 dans la catégorie « biographie », attribué dans le cadre de la 10ème édition du Prix littéraire Handi-Livres à Beaubourg.

    J’espère de tout cœur que cette sélection vous aura plu. Je vous mets le lien du site internet handicap.fr si vous souhaitez découvrir encore d’autres noms d’ouvrages sur le handicap car je sais qu’ils ont fait des listes. N’hésitez pas à venir discuter avec moi, me dire si vous connaissez certains de ces ouvrages ? Si vous en connaissez d’autres, tout ce que vous voudrez ?

    Publicités

    2 réflexions sur “Livres évoquant le handicap, la maladie, etc…

    Répondre

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s