Depuis l’au-delà de Bernard Werber

Coucou,

Dans cette bullette, je vous retrouve afin de vous parler d’un de mes auteurs favoris !

Ici, je vais vous parler du roman « Depuis l’au-delà »de Bernard Werber qui n’est pas mon préféré parmi ceux qu’il a écrit mais qui est tout de même une très bonne lecture.

Tout d’abord, petite présentation de l’auteur :

Bernard Werber né le 18 septembre 1961 à Toulouse est un écrivain français principalement connu pour sa trilogie des Fourmis mais personnellement mon livre préféré écrit par lui-même est « Le livre du voyage ».

L’auteur est traduit dans de très nombreux pays et qualifie son style comme de la philosophie-fiction, ce qui définit parfaitement sa plume et ce qui fait que j’aime autant chacun de ces ouvrages. Dans la plupart de ses romans, Bernard Werber utilise la même forme de construction, alternant des articles d’encyclopédie avec du narratif. Les articles aidant à préciser ou élargir les intrigues que l’auteur met en place tout au long de chacun de ces récits.

Résumé

Je me nomme Gabriel Wells.

Je suis écrivain de romans à suspense. Ma nouvelle enquête est un peu particulière car elle concerne le meurtre de quelqu’un que je connais personnellement :

Moi-même.

J’ai été tué dans la nuit et je me demande bien par qui.

Pour résoudre cette énigme j’ai eu la chance de rencontrer Lucy Filipini.

En tant que médium professionnelle, elle parle tous les jours aux âmes des défunts.

Et c’est ensemble, elle dans le monde matériel, moi dans le monde invisible,  que nous allons tenter de percer le mystère de ma mort.

Mon avis

Comme toujours, Bernard Werber a l’art et la manière de nous entraîner avec lui dans son monde, chose que j’apprécie beaucoup. Dès le début du livre, il vous happe et ne vous lâche plus jusqu’à la dernière page de son livre.
Dans Depuis l’au-delà, nous suivons les aventures de Gabriel Wells sauf qu’un matin, alors qu’il se réveille il découvre qu’il est…mort ! C’est alors qu’il va rencontrer Lucy Filipini, médium qui parle régulièrement aux âmes défuntes, en lien direct avec la Hiérarchie. Ensemble, ils vont tenter de percer le mystère de sa mort. Gabriel Wells est un écrivain relativement célèbre, boudé par les critiques littéraires mais adoré par les lecteurs.Intriguant tout ça, alors que peut-il bien arriver ?

Je m’arrête là pour ne pas trop vous en dévoiler sur l’intrigue. En tout cas, sachez que cette aventure est tout sauf reposante. Chaque personnage rencontré par Lucy, assisté de Gabriel, devient suspect dans cette affaire : Thomas, le frère jumeau de Gabriel, éternels rivaux ; Alexandre, l’éditeur de Gabriel, en perte de vitesse ; Sabrina, ancienne compagne de Gabriel et actrice ; Moisi, le critique littéraire qui détestait les romans de Wells …

Gabriel et Lucy sont deux personnages à qui on s’attache immédiatement. On apprécie de voir le lien qui se noue entre eux dès les premières pages du roman et la confiance qu’ils s’accordent. C’est incontestablement un des points forts du livre. J’ai beaucoup aimé la manière dont chaque personnage croisé prend le temps de raconter sa propre histoire. Ça permet de développer des affinités avec chacun d’entre eux et de nous pousser à nous interroger sur notre propre vie.

Cette enquête sur la mort de Gabriel a été incroyable à mes yeux alors que pourtant je ne suis pas fan de ce style normalement mais Bernard Werber à ce don pour me passionner. J’ai pris encore une fois beaucoup de plaisir à lire ceque Bernard Werber écrit. Sa plume est singulière, unique, réfléchie mais surtout philosophique, il n’y a aucun mot placé au hasard et c’est ce que j’adore chez lui. Bernard Werber maîtrise formidablement son sujet. Les critiques que Bernard Werber insère dans son histoire sur le monde littéraire sont captivantes, il préfère se fier aux avis de ses vrais lecteurs plutôt qu’à des critiques littéraires. Depuis l’au-delà est un livre passionnant. L’histoire est plaisante mais les ajouts de la fameuse encyclopédie du savoir relatif et de l’absolu d’Edmond Wells (le grand-oncle de Gabriel) le rendent encore plus captivant. J’ai appris énormément de choses qui m’ont passionnée avec ce livre, cela m’a vraiment fait plaisir de pouvoir retrouver la plume passionnante de l’auteur !

En conclusion, une lecture très agréable et qui vous tient en haleine du début à la fin pour une conclusion malheureusement assez décevante pour moi mais bon, j’ai tout de même passé un agréable moment de lecture.

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à venir discuter avec moi, me dire si vous connaissez Bernard Werber, si vous avez lu « Depuis l’au-delà »ou si il vous tente ? Ou encore si vous avez envie de découvrir la plume de l’auteur si vous ne la connaissez pas encore.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s