Mon projet de bac, La couleur

Coucou

Je vous retrouve pour vous présenter mon projet de bac d’art plastiques.

En effet, pour la petite histoire l’année dernière j’ai passé mon bac et j’ai réalisé un projet sur toute l’année. Il faut aussi savoir qu’en terminale nous devons travailler sur la question de la présentation et de la représentation que nous devons prendre en compte dans notre projet.

Pour mon projet j’ai choisi comme thème la couleur.

 

Tout d’abord des petites définitions :

Qu’est-ce que la présentation ? C’est l’action de présenter notre travail à un public, de mettre en valeur ce que nous avons créé, la manière de le présenter mais cela peut aussi être la présence de la matière, la texture, les matériaux.

Qu’est-ce que la représentation ? C’est l’action de créer une image, un symbole, une idée, de créer une œuvre artistique figurant quelque chose ou quelqu’un, d’illustrer notre point de vue afin de rendre sensible l’œil à ce qu’il peut observer.

Maintenant vous allez me dire pourquoi la couleur ? Comme vous le savez surement, mes bullettes sont plutôt colorées. En effet, la couleur est pour moi un élément qui illumine ma vie, un lien, un symbole, mon bonheur au quotidien.

Mais qu’est-ce que la couleur ?

Une jolie définition que je pourrais donner serait que la couleur est une symphonie de pigments, de teintes, de matières, une sensation, une impression visuelle que l’on voit avec nos yeux, produite par la lumière mais aussi par association de ces différents éléments. La couleur pourrait être un orchestre symphonique sans les instruments mais avec toutes les différentes nuances qui peuvent exister.

Dans tout l’univers des bullettes qui composent notre planète, nous avons tous une perception différente des couleurs, elle dépend de notre environnement, de notre propre vision du monde, de la société, de notre âge mais aussi de notre culture personnelle.

C’est dans cette optique de découvrir encore plus sur la couleur que j’ai souhaité travailler dessus pour mes différentes réalisations.

Dispersions

Ma première réalisation est une série de 13 petits formats que j’ai nommé « Dispersion » sur lesquels j’ai laissé se disperser de l’encre de toutes les couleurs. Je ne me souviens pas pourquoi j’ai fait ce travail car je ne pensais pas oublier mais au final avec mes soucis de mémoire j’ai oublié. Malgré tout, aujourd’hui je peux vous dire que c’est un travail réalisé avec différentes encres colorées que j’ai versé directement depuis leur bouteille sur le papier ce qui donne cet effet de dispersion avec l’impression que le papier a très bien absorbé les différentes couleurs. Je n’ai pas utilisé les mêmes couleurs sur chaque format afin d’assembler les couleurs en fonction de la gamme, des tonalités, des teintes, des nuances que j’avais à ma disposition en salle d’arts plastiques. Ce travail m’a aussi permis d’observer l’effet que les couleurs avaient entre elles mais aussi sur le papier. Pour une première réalisation sur mon thème je trouve que c’est un projet intéressant car il met bien en évidence la présence de la matière plus ou moins absorbée, dispersée et transparente.

Les couleurs ont toutes des nuances.

 

Ma seconde réalisation nommée « Transoulles » met en avant la transparence par la couleur. Pour cela, j’ai réalisé une série de 10 formats A3 avec différentes nuances de couleurs que j’ai parfois mélangées entre elles afin de les obtenir ; ainsi qu’une planche finale qui regroupe la totalité des couleurs utilisées en superposition. Le nom que j’ai choisi est un jeu de mot entre « Transparence », « Couleur » et « Bulles ». Grâce à un flacon à bulles emprunté à ma petite sœur dans lequel j’ai mélangé de l’eau, du savon ainsi que mon encre de différentes couleurs, j’ai pu faire une nuée de bulles. Le principe était de pouvoir obtenir une dispersion aléatoire sans contrôle, c’est pour cela que je n’ai pas utilisé de pinceaux.

Certaines bulles se chevauchent alors que d’autres non ce qui permet d’observer des contrastes de transparences. On peut aussi observer des éclaboussures car certaines bulles, en arrivant sur le papier ont éclaté alors que d’autres se sont posées sans éclater mais en se dispersant sur le papier.

Cette réalisation est une de mes favorites, j’ai pris beaucoup de plaisir à la réaliser. J’ai pu m’amuser avec mes couleurs et donner un côté ludique à mon travail. Je suis très contente du résultat surtout ma planche finale que je trouve beaucoup plus vive et qui correspond plus à mes bullettes. Si je devais modifier une toute petite partie, cela serait pouvoir un peu plus contrôler la forme des bulles.

IMG_1442

Cette seconde réalisation se compose aussi d’une série de 3 formats A3 prénommés « Selencre » car c’est un travail avec du sel et de l’encre. Ici pour les couleurs j’ai décidé d’utiliser les 3 couleurs primaires car elles ne sont pas obtenues par un mélange de couleurs mais ce sont elles qui sont à la base des autres couleurs. Au départ, l’idée m’est venue car j’ai renversé un verre d’eau sur une feuille (oui oui je suis une véritable Gaston Lagaffe) et j’ai eu l’envie de voir ce que cela donnait si je rajoutais de l’encre ainsi que du sel car je savais que cela allait permettre à la couleur de se disperser et de faire par endroit des limites, démarcations, un peu comme l’écume sur une plage une fois que la mer se retire.

Le résultat est surprenant, en effet, à certains endroits on peut observer des cristaux qui se sont totalement dissous alors qu’à d’autres endroits, nous pouvons observer la présence de matière (présentation). A certains endroits on peut voir que la matière a bien fusé.

 

Marbres

Ma troisième réalisation prénommée « Marbres » représente du marbre comme son nom l’indique mais sur du papier. En effet j’aime beaucoup les pierres de marbres car je trouve qu’elles ont une forte présence et donnent du volume à une décoration. L’inspiration vient aussi du papier marbré (flottation de couleurs à la surface de l’eau) ou du water marbel avec du vernis à ongles.

Ma réalisation est une série de 12 formats 24 x 32 cm. Je cherchais une matière qui a une présence mais qui me permettrait de disperser mes couleurs. Pour cela, j’ai utilisé de la mousse à raser disposée dans un bac en tant que base à laquelle j’ai ensuite rajouté mes couleurs ce qui a donné une petite réaction (petites bulles et crépitements). Par la suite j’ai posé mon papier dessus, je l’ai retiré et j’ai passé une règle dessus pour enlever la matière qu’il restait afin d’obtenir cet effet marbre. Pour la petite anecdote il y avait aussi une odeur de menthe qui a imprégné le papier.

Cette réalisation est une de mes favorites, j’ai obtenu l’effet que je souhaitais avec une texture douce qui reste sur le papier. C’est une représentation de la pierre de marbre mais qui a aussi une présence car il y a de la matière.

 

Capture d_écran 2017-11-23 à 14.34.17

Ma quatrième réalisation prénommée « Dilatations colorées » est sous format vidéo (vous pouvez la retrouver sur Youtube, voici le lien (https://www.youtube.com/watch?v=xRBB88wF6LE) )car après avoir travaillé sur le papier j’ai souhaité voir ce que cela pouvait donner avec une autre matière et j’ai choisi un liquide. Le format vidéo me permet de filmer ce qui se passe. La matière utilisée est du lait avec des colorants alimentaires ainsi que du savon. On peut bien voir qu’il y a une réaction chimique qui se produit une fois que j’ajoute une goutte de savon. On peut observer les couleurs qui se dispersent sans que je puisse contrôler cette réaction. Afin de comprendre cette réaction, j’ai fait quelques recherches : cette réaction chimique s’explique par le fait que le lait est composé des plusieurs molécules qui, une fois que l’on rajoute du savon, ont leurs liaisons qui se cassent ce qui crée cette réaction. Les colorants se laissent, quant à eux, porter par cette réaction et permettent ainsi d’observer ce qui se produit.

A la fin, ce sont des photos qui font tout de même partie de mon projet vidéo car une fois le film arrêté j’ai voulu continuer à laisser évoluer tout seul sans continuer à ajouter quoi que ce soit. J’ai donc pris des photos toutes les 5 min pendant 30 min. Nous pouvons observer qu’à la fin c’est la représentation d’un œil qui a une présence car c’est de la matière donc cela peut aussi être une présentation.

 

Mon cinquième projet se prénomme « Confettis ». C’est une réalisation qui m’a servi de base pour le fond d’une affiche pour le « percent » au lycée. J’ai réalisé tous les confettis à la main avec des feuilles de couleurs et une perforatrice. Je souhaitais les coller sur une feuille mais cela ne tenait pas donc j’ai eu l’idée de les poser sur le scanner et de les imprimer. Pourquoi les confettis car pour moi c’est la représentation parfaite de la fête, de la joie de vivre, une explosion de couleurs. J’ai fait les confettis moi-même car les couleurs sont plus éclatantes que si je les avais directement achetés et en tant qu’élèves qui étudie les arts plastiques je trouvais cela beaucoup plus intéressant de les faire moi-même. J’ai ensuite voulu montrer la diversité des couleurs utilisées et disposer chacune des teintes seules pour montrer que seules, elles ont une présence, mais qui n’est pas autant prononcée que lorsqu’elles sont mélangées.

 

IMG_3339

Et pour finir ma sixième et dernière réalisation prénommée « Arct en ciel » est une installation en volume composée d’un travail avec du papier en 2D, d’un pliage de feuilles de couleurs en origami, de fleurs en papier crépon et de flaques de pastels gras que j’ai fait fondre. Ici nous avons une représentation, une allégorie de la vie. Les couleurs représentant, chacune, pour moi, une émotion, une sensation.

Par exemple :

– le jaune : la joie, la fête, la chaleur

– l’orange : la joie, la créativité, l’optimisme

– le rouge : la passion, l’amour, la chaleur, la colère

– le rose : le romantisme, la tendresse, le bonheur

– le violet : le rêve, la délicatesse, la paix, la mélancolie, la solitude

– le bleu : le rêve, la sagesse, la vérité, la fraicheur, la tristesse, la mélancolie

– et le vert : l’espérance, la chance, la stabilité, la concentration.

Tout cela me permet d’exprimer mon ressenti sur la vie en général et ce que j’éprouve personnellement.

Les papillons représentent la transformation de la vie, de ma vie, du monde, la métamorphose, la renaissance, le renouvellement, la légèreté, la liberté, le recul sur la vision de la vie, sur la façon de voir les choses. En neurologie, les papillons correspondent à la recherche de motricité.

Les gouttes représentent la pluie qui apporte de la couleur au monde, lui donne vie et illumine ma vie.

Les fleurs représentent la vie qui éclot, et tout ce qu’elle nous apporte : l’amour, l’amitié, la folie, l’espérance, le silence, la paix, la force, le développement, l’énergie, etc.…

Et l’arc en ciel symbolise la joie, le bonheur, la vie, l’embellissement et la mixité. C’est aussi un phénomène physique de la composition de la lumière blanche que j’ai d’ailleurs pu observer presque à chaque fois que je m’installais pour travailler (les rayons du soleil à travers ma fenêtre faisaient un arc en ciel sur le parquet de ma chambre).

Ce travail m’a permis de représenter la vie de manière allégorique comme je la ressens. Mais si l’on montre ce que j’ai créé à différentes personnes, elles n’auront pas forcément la même impression, les mêmes émotions face aux couleurs et aux représentations que j’ai fait.

Arct en ciel 2

 

Durant toute cette année j’ai aussi pris le temps de découvrir des livres en rapport avec la couleur dont je vous parlerai prochainement. J’ai aussi pris le temps de faire des recherches sur des artistes qui travaillent avec la couleur. Ils sont nombreux artistes à travailler avec la couleur, par exemple Mademoiselle Maurice qui a travers ces œuvres colorées transmet des émotions sur le monde, la vie et ce qu’elle ressent. Dans un prochain article je vous parlerai de Niki de St Phalle qui est aussi une artiste travaillant avec la couleur.

Pour conclure, mon travail sur le thème de la couleur m’a fait beaucoup de bien, j’ai énormément appris, découvert et c’est un projet que je souhaite continuer à approfondir dans mes futurs projets et réalisations.

Je me suis senti totalement épanouie en travaillant sur la couleur et je peux maintenant dire que ma touche personnelle est la couleur.

J’espère que cette présentation de mon projet de bac vous a plu, j’espère qu’elle n’était pas trop longue et que vous avez pris du plaisir à la lire. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ? Ce que mes réalisations vous évoquent ? Ce qu’est pour vous la couleur ? Tout ce que vous souhaiterez !

 

Publicités

7 réflexions sur “Mon projet de bac, La couleur

  1. Manon (@unelectrice_)

    Wahou ! C’est magnifique ! T’es realisations et ta façon de penser c’est juste génial ! Je t’encourage à continuer dans l’art ainsi qu’à garder ton optimisme, ta joie de vivre et à aimer encore et encore les couleurs de la vie ❤️

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : La couleur – « Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. » Walt Disney.

  3. Ping : Petit blabla entre vous et moi – 1 – « Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. » Walt Disney.

  4. Ping : The Sunshine Blogger Award – « Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. » Walt Disney.

  5. Ping : Comme par magie, vivre sa créativité sans la craindre d’Elizabeth Gilbert – « Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. » Walt Disney.

  6. Ping : L’histoire de mon logo – « Rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. » Walt Disney.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s